Vous êtes ici

Mission d'avril 2012 : rapport et photos

membres de BEH
Guy Drouin et le maire
Etat actuel
Futur terrain
Materiel de recouvrement
Rencontre Youri Latortue
Parlement haitien

1 - Rencontres officielles

Rencontre avec la mairie des Gonaïves et son maire Jean Osner le 30 avril 2012. Il semble appuyer le projet mais n'a pas donné d'appui ferme. L'ancien directeur M. Kessler était présent et a justifié la position de l'ancienne administration. Mathieu Gamba, représentant l'AFD, reproche deux choses au projet de BEH : Le rôle de la mairie dans Bioénergie et la rentabilité du projet : les chiffres proposés sont remis en question.
Rencontre avec le député des Gonaïves Sadrac Dieudonné le 2 mai 2012.
Rencontre avec l'ambassade du Canada le 2 mai 2012. Nous nous attendons à un appui clair de leur part.
Rencontre avec le sénateur des Gonaïves Youri Latortue le 3 mai 2012.

2 - Visite du futur site d'enfouissement

Nous avons visité le terrain proposé à la Hatte Rocher. Le terrain est d'une surface de 50 carreaux.
Jean-Pierre Franzidis a réalisé un relevé technique du terrain avec un GPS.
Des échantillons de sol ont été prélevés sur les collines des alentours. Vu leur structure instable (friable), ils pourront être utilisés comme matériaux de recouvrement journalier.
La compagnie Estrella, située sur la route de Gros-Morne, a été visitée. Jean-Pierre Franzidis y a analysé des échantillons de gros gravier qui ont une structure idéale pour servir de support autour des capteurs de gaz.
Une première rencontre avec un arpenteur a eu lieu.

3 - Incorportation de Bioénergie Haïti

Les membres de BEH se sont rencontrés à nouveau le 1er mai 2012. Tous les membres sont bien motivés pour faire leur part.
Malgré une stagnation dans les démarches visant l'incorporation de Bioénergie-Haïti, il y a eu une rencontre avec l'avocat, Me Guy Latortue. Nous attendons confirmation de ses honoraires.
Une rencontre avec un arpenteur (son nom?) a eu lieu. Celui-ci demande environ 5000$ pour réaliser les travaux. Il nous a fourni une liste des tâches à réaliser.
La mairie nous a délivré un permis de fonctionnement temporaire. Cependant, ceci n'est pas suffisant pour ouvrir un compte en banque.

4 - Collecte des déchets

Une discussion au sujet d'un ramassage préliminaire des déchets durant les deux premières années a eu lieu. On estime un budget d'environ 500 000$ pour deux ans. Il faut mieux évaluer cette éventualité car ces déchets, alors que les infrastructures sont inexistantes, peuvent entraîner plusieurs problèmes. Il faut penser à des solutions.