Vous êtes ici

Bilan très positif pour la Campagne de nettoyage Coup de poing des Gonaïves

Portrait de brigitte
11 janvier 2018, Gonaïves et Montréal - C’est sous le slogan « Une ville propre » que s’est tenue la campagne de nettoyage des rues de Gonaïves, du 18 au 30 décembre 2017. Cet événement organisé par BioÉnergie Haïti, avec l’appui de la mairie des Gonaïves et grâce au support financier du Gouvernement du Québec, fut un succès sur toute la ligne, notamment en intégration des femmes au projet.

En effet, 26 kilomètres ont été nettoyés de leurs rebus sur onze rues par 31 femmes et 19 hommes de 18 à 65 ans. Ces équipes étaient supervisées par cinq femmes et deux hommes. Avec la participation volontaire de près de 400 citoyens, eux aussi désireux de voir leur ville propre pour le Bal en Blanc du Nouvel An, ont mis la main à la pâte pour retirer des rues 228 mètres cubes de déchets (57 camions de 4 mètres cubes).

Mentionnons que chaque personne engagée par BEH dans cette campagne était une personne au chômage. Elles ont toutes travaillé 10 jours rémunérées et ont offert deux jours de bénévolat à titre d’implication dans la communauté.

Face à l'accumulation des ordures ménagères, notamment à proximité des zones d'habitation, les citoyens n'ont pas hésité à répondre à l'appel en procédant à des opérations de nettoyage d'envergure qui ont duré douze jours.

Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, ont ainsi entamé un travail de titan dans plusieurs quartiers, enlevant les déchets, nettoyant les trottoirs et repeignant même les façades de deux écoles et d'un collège.

Bioénergie-Haïti et la Municipalité, organisateurs de cette campagne, ont profité du Fonds vert du Gouvernement du Québec pour acheter le matériel de nettoyage et les outils. Le Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC) et la Mairie locale ont également fourni de l’équipement. Quant aux propriétaires de tracteurs, ils ont mis gratuitement leur véhicule à la disposition des bénévoles pour le transport des déchets.

Johnny Joseph, membre du comité local de Bioénergie-Haïti et responsable de l'encadrement et du suivi des opérations de nettoyage, a indiqué que « pour les seules deux premières journées, l'enlèvement des déchets a été estimé à l'équivalent du chargement de 30 tonnes ».

Une quinzaine de quartiers ont été améliorés par cette campagne de Bioénergie-Haïti, notamment grâce aux bénévoles spontanés. Le Directeur de la municipalité demande une reprise de ces corvées à une fréquence plus régulière avec des travailleurs de chantiers et des agents municipaux, d’ici la régularisation de la gestion des déchets aux Gonaïves.

La campagne Coup de poing en chiffres

Travailleurs
20 hommes de 18 à 60 ans
30 femmes de 20 à 57

Superviseurs
3 Hommes de 25 à 45 ans
4 Femme de 26 à 33 ans

Les Rues
Route Bienac
Rue Parc-Vincent
Rue Vernet
Rue Clervaux
Rue Saint Charles
Rue la Matinière
Rue Jean Jacques
Rue Liberté
Place bouteille et Savane poudrière

Quantité de déchets
57 Camions de 4 mètres cubes = 228 mètres cubes

Durée
10 jours plus 2 jours de bénévolat = 12 jours